Pour sa tante décédée

C’est un Didier Drogba très émotif qui s’est présenté devant la horde de journalistes après la rencontre.

«Je veux dédier mes buts à ma tante qui est décédée il y a quelques jours, a-t-il dit, le trémolo dans la voix. Et à ma mère surtout, parce que c’est un mois très difficile pour elle.

Cliquez ici pour lire la suite