UNE PARENTHÈSE FORT SALUTAIRE

Le premier passage de Louis Béland-Goyette avec l’Impact s’est résumé à 15 petites minutes, soit le temps d’une apparition contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, en septembre 2014. Le potentiel du milieu défensif, alors âgé de 18 ans, était palpable, mais l’idée d’une ascension trop hâtive flottait dans l’air.


Cliquez ici pour la suite