L’Impact commence sa saison sans faire trembler

Parlons buzz. Le mot colle au maillot de l’Impact depuis que Joey Saputo l’a prononcé devant le peu d’enthousiasme du public pour son club chéri en février 2015.

Un texte de Antoine Deshaies

Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis. Un certain Didier Drogba est venu conquérir le cœur de la ville et a permis à l’Impact de faire le plein de nouveaux partisans.

Cliquez ici pour continuer

CE QUI VA CHANGER DANS L’ARBITRAGE EN 2017 EN MLS

Encore plus que par le passé, l’arbitrage sera au cœur des débats cette année. Pourquoi ?

Parce que la révolution vidéo est en marche. Le système d’assistance par vidéo, dont les premiers essais ont commencé en en 2016 dans les divisions inférieures du soccer nord-américain, va bel et bien voir le jour dans les matchs du circuit Garber – après le match des étoiles, si tout va bien.

Cliquez ici pour la suite 

On se calme avec Ballou?

On ne peut pas empêcher un cœur d’aimer.

Dans l’histoire de l’Impact, peu de jeunes joueurs ont suscité l’enthousiasme comme Ballou Jean-Yves Tabla. Mon patron m’en parle constamment parce que son propre fils est excité à l’idée de voir le jeune joueur issu de l’Académie du club faire ses premiers pas en MLS.

Cliquez ici pour continuer

MANCOSU, SEUL EN POINTE

C’est la dernière pièce qu’il restait à poser du puzzle que représente l’Impact version 2017 avant le coup d’envoi de la saison, demain à San Jose. Matteo Mancosu est officiellement le nouveau fer de lance en attaque de l’Impact de Montréal. Une responsabilité logique qui n’effraie pas l’intéressé.


Cliquez ici pour la suite 

Place au «Big Five»

Bien que le hockey ne soit pas le sport qui génère le plus d’intérêt aux États-Unis, lorsqu’il est question de sport professionnel en Amérique du Nord, on fait référence au «Big Four» depuis des décennies. Le baseball majeur, la NFL, la NBA et la LNH forment ce quatuor. Mais avec l’émergence du soccer de la MLS, on doit maintenant parler du «Big Five».

Cliquez ici pour continuer