Beau gros gaspillage

L’Impact se dirigeait vers une victoire facile, mais a concédé deux buts en fin de match pour se contenter d’un verdict nul de 2 à 2 contre les Sounders devant 34 373 spectateurs au Stade olympique.

Alors que l’Impact menait 2 à 0, Laurent Ciman a d’abord commis une faute inutile sur Oniel Fisher tout juste à l’intérieur de la surface à la 82e minute.

Cliquez ici pour continuer