L’Impact prêt pour une guerre de tranchées à New York

L’Impact de Montréal ne s’attend pas à jouer un beau soccer, samedi contre le New York City FC. Mais c’est le résultat qui compte.

Un texte de Simon Cremer

« Il y a de la neige. On ne sait pas si le terrain va être endommagé […] et puis le terrain est étroit, a souligné le milieu de terrain Patrice Bernier. Il va falloir être prêt à jouer un match qui est plus robuste, physique, peut-être pas aussi élégant ou technique. »

Cliquez ici pour continuer