«C’est inacceptable» -Mauro Biello

VANCOUVER | Le discours est redondant, mais l’Impact a encore une fois attendu d’avoir un genou au sol pour commencer à jouer après avoir connu une première demie épouvantable.

Cliquez ici pour continuer