Dominic Oduro, léthargique, mais utile

Dominic Oduro était bien calé dans son siège lorsque Michael Salazar a ouvert la marque au Stade Saputo, mercredi soir. Aussitôt que le ballon a touché les cordages, Oduro a bondi hors du banc des siens, comme s’il avait lui-même marqué. Son sourire était plus que sincère. Pourtant, le but de Salazar n’aide en rien la cause du rapide vétéran, cloué au banc en raison de ses insuccès.

Cliquez ici pour continuer

Cinquante points, un objectif réalisable pour l’Impact?

MONTRÉAL – L’Impact est parvenu à se faufiler en séries avec 45 points l’année dernière, une récolte qui lui avait alors permis de s’emparer du cinquième rang au classement final de l’Association Est. Alors que son équipe s’apprête à s’embarquer officiellement dans la deuxième moitié de sa saison, Mauro Biello estime qu’il lui faudra en faire un peu plus si elle espère obtenir sa qualification cet automne.

Cliquez ici pour continuer

L’Impact en quête de stabilité en défensive

Les joueurs de l’Impact de Montréal sont unanimes : l’équipe devra resserrer sa défensive en deuxième moitié de saison afin de se qualifier pour les éliminatoires.

«Nous concédons trop d’espace. Tous les joueurs sur le terrain doivent bien défendre et mettre plus de pression sur le porteur du ballon», a expliqué Chris Duvall après la séance d’entraînement de lundi.

Cliquez ici pour continuer