La (toute) petite marge de l’Impact

L’Impact de Montréal entame la deuxième portion de son calendrier depuis le neuvième rang, à sept points de la ligne rouge qui délimite les places qualificatives pour les séries. Autant dire que le Bleu-Blanc-Noir n’a plus de temps à perdre.

Ce n’est plus un marathon, c’est un sprint.

Cliquez ici pour continuer