L’Impact incapable de danser la salsa

Samedi, le bleu-blanc-noir s’est fait déborder par une équipe au style fortement influencé par le soccer d’Amérique latine. Au Stade Saputo, le FC Dallas s’est montré confortable en possession du ballon avec une belle fluidité dans le jeu et capable de une-deux dévastateurs.

Cliquez ici pour continuer