Dur, dur d’être Ballou!

On connaît le rêve du jeune homme: l’Europe. On comprend la position du club: le prix n’est pas assez haut. Blocus. On a déjà vu ça. Peut-être pas à Montréal, mais c’est le type d’histoire qu’on retrouve au quotidien en période de Mercato.

Cliquez ici pour la suite