Ignacio Piatti aurait défendu ses coéquipiers devant De Santis

Et comme si les défaites n’étaient pas suffisantes, les joueurs ont été questionnés à propos de la colère que leur a servie Nick De Santis dans le vestiaire dimanche.

Cliquez ici pour continuer