Impact: l’heure est critique, le ton monte

Selon une source consultée par La Presse, le vice-président, relations internationales et développement technique, a haussé le ton pendant 10 minutes lors de la séance de dimanche matin. Dans un discours empreint d’émotions et qui « partait dans tous les sens », De Santis a notamment demandé aux joueurs de « se regarder dans le miroir » après la défaite de 3-2 contre Minnesota United FC.



Cliquez ici pour lire la suite