De la sueur sous le soleil

Quatre jours après le début du camp d’entraînement, les joueurs connaissent déjà très bien leur préparateur physique, Robert Duverne. On dénote déjà le genre de relation amour-haine qu’il y aura entre eux.

Cliquez ici pour la suite