Victoire in extremis de l’Impact

Daniel Lovitz a permis à l’Impact de Montréal de redécouvrir le plaisir de la victoire, samedi soir, alors que les hommes de Rémi Garde ont vaincu le Fire de Chicago 2-1 au stade Saputo.

Cliquez ici pour continuer